Montpel’libre
Les logiciels logiquement libres

Accueil > Actualité / Informations > Le Logiciel Libre du mois > Information | Le Logiciel Libre du mois | Jami | Février 2020

Information | Le Logiciel Libre du mois | Jami | Février 2020

samedi 29 février 2020

Jami est un logiciel qui permet aux utilisateurs de passer des appels téléphoniques ou vidéos via Internet, ainsi que le partage d’écran. Il existe des fonctionnalités additionnelles comme la messagerie instantanée, le transfert de fichiers et la visioconférence. Il a pour volonté d’être une plateforme de communication universelle et libre, respectant les libertés et la vie privée des utilisateurs

Jami se positionne comme un logiciel susceptible de remplacer l’application Skype.

Jami est un logiciel open-source disponible sur les environnement de bureau (Windows, MacOs, Linux) ainsi que sur smartphone (Android, IOS).

En 2005, Cyrille Béraud lance le projet de développement d’un téléphone numérique pour les entreprises entièrement conçus à partir de technologies ouvertes.

SFLPhone est un « Téléphone Logiciel » professionnel pouvant gérer, de manière quotidienne, un nombre illimité de lignes et d’appels. Conforme aux standards de télécommunication (SIP, IAX), il s’interconnecte avec le logiciel Asterisk, PBX de référence dans le monde du logiciel Open Source sur Internet.

Ring, basé sur SFLPhone, y ajoute le support de OpenDHT, lui permettant de ne pas être dépendant d’un serveur.

En 2019, Ring devient Jami. Jami est un logiciel de téléphonie et de messagerie instantanée compatible avec SIP pour Linux, Microsoft Windows, OS X, iOS et Android. Développé et mis à jour par Savoir-faire Linux, et avec l’aide d’une communauté mondiale d’utilisateurs et de contributeurs, Jami se positionne comme un logiciel qui pourrait potentiellement remplacer l’application Skype. Jami est un logiciel gratuit et opensource publié sous la licence GNU General Public License Version 3+. En novembre 2016, elle a été intégrée au projet GNU.

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0