Montpel’libre
Les logiciels logiquement libres

Accueil > L’association > Libellule - Le journal de l’asso > Journal | Libellule n°153 | Monde | Décembre 2021

Journal | Libellule n°153 | Monde | Décembre 2021

mercredi 5 janvier 2022

Montpel’libre depuis toujours et c’est encore plus vrai aujourd’hui, revendique son africanité.

En effet, depuis l’origine, Montpel’libre entretient des relations particulières avec l’Afrique et ses communautés de hackers, mackers du DIY pour (Do It Yourself) faite-le vous même ou encore mieux du DIT (Do It Together) Faite-le ensemble, ou libristes de tous genres.

Bien sûr, vous connaissez certainement le Jerryparties, qui consistent à reconditionner le matériel informatique d’un ordinateur dans un jerrican, événement que nous reconduisons chaque année en France, en Côte d’Ivoire, au Sénégal, au Bénin, au Togo.

Nous travaillons également sur la cartographie des territoires, sur les thématiques de recensement des points d’eau, humanitaires, catastrophes… Nous avons donc organisé ou participé à des cartoparties, des mapathons et toute sorte de valorisation des données de terrain en lien avec des équipes au Mali, en Guinée, au Cameroun.

En cette fin d’année, nous allons visiter les groupes et communautés de Côte d’Ivoire. Ainsi, nous irons à la rencontre d’Ubunteam, Allo Docteur PC, Ayiyikoh et BabyLab, pour échanger des expériences et certainement pour renforcer nos partenariats.

La communauté Ubunteam a déposé ses bagages dans le Lycée moderne Martin Luther King de Jeunes Filles à Bouaké, soucieux de la formation des jeunes et surtout de celle des jeunes filles. La communauté initie un projet qui a pour but d’animer des ateliers de formations théoriques et pratiques.

Ayiyikoh, le fablab de Yopougon, joue l’insertion des jeunes Ivoiriens. Les codeurs d’Ayiyikoh à Abidjan, défendent depuis 2014 les logiciels libres pour l’autonomie économique en Afrique. Le fablab forme les jeunes au code et à l’entrepreneuriat. Pour la plupart autodidactes, les codeurs d’Ayiyikoh affichent un haut niveau en informatique et réseaux. Ce n’est pas un hasard si la bande de geeks Ivoiriens s’est fixée comme axe majeur de projets pour le lab la création de frameworks, ce socle d’applications qui leur permet d’arrêter « d’être consommateurs mais plutôt producteurs ».

AlloDocteurPC est une entreprise basée à Abidjan qui vous rend le sourire.Votre support est en panne et vous avez peur de perdre vos données ?
Ils prendront en charge tous vos médias : Disques durs, Disques SSD, Smartphones, Serveurs Nas, Serveurs Raid, Clés Usb, Cartes mémoires, bandes magnétiques. Faites appel à son équipe d’experts en récupération de données informatiques.

Installé dans la commune populaire d’Abobo (Abidjan), le Baby Lab est un espace d’innovation véhiculant le concept de Fab Lab (Laboratoire de Fabrication). Un lieu ouvert à tous pour la libre fabrication numérique et l’utilisation des logiciels libres. Fondé en 2014 par des amis informaticiens pour la plupart, le Baby Lab est le premier Fab Lab ivoirien inscrit dans le répertoire du MIT.

Lisez et diffusez partout autours de vous Libellule, le journal en écriture collaborative de l’association Montpel’libre, suivez ce lien. Tous les anciens numéros sont disponibles dans le kiosque.

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0