Montpel’libre
Les logiciels logiquement libres

Accueil > Activités > Les Atel’libres > Groupe OpenStreetMap (HérOSM) > Les Communautés | OpenStreetMap (HérOSM) | Hérault | Févier 2020

Les Communautés | OpenStreetMap (HérOSM) | Hérault | Févier 2020

samedi 4 avril 2020

Vous le savez certainement, Montpel’libre organise certaines de ses activités et actions en lien avec les communautés du Libre. C’est le cas notamment pour les activités de cartographies avec OpenStreetMap

Montpel’libre a déjà travaillé sur plusieurs thématiques de cartographies, le Street-Art, le patrimoine culturel, les écolocartos et bien sûr l’accessibilité des personnes à mobilité réduite. Ces dernières depuis 2012, que Montpel’libre a initié sur la région avec la ville de Montpellier, l’APF et de nombreux autres partenaires.

Sur les cartes que nous utilisons, OpenStreetMap met à disposition les données recueillies de plusieurs façons : des données brutes, un rendu de carte pré-calculé, des recherches par adresse (géocodage). Des services additionnels sont aussi disponibles comme différents rendus de carte, des sites de calcul d’itinéraire, d’affichages spécialisés de certains types de données, des cartes préparées pour certains GPS, et cætera.

Bien sûr, des saisies parties ont suivies, puis des rencontres de contributions. Nous avons très vite créé un groupe de contributeurs pour cela, qui porte aujourd’hui le nom d’HérOSM, pour OSM dans l’Hérault.

Montpel’libre s’est engagée dans beaucoup d’autres actions, en organisant ou coorganisant avec plusieurs partenaires des actions d’ampleur, telle que des cartoparties humanitaires en lien avec Médecins Sans Frontière (MSF), CartONG, Humanitarian OpenStreetMap Team} (HOT) en Guinée, puis au Népal, mais aussi des événements de la communauté OpenStreetMap comme State of the Map à Montpellier.

Ensuite et après le démarrage de rencontres mensuelles entre contributeurs à Montpellier dès 2012, Montpel’libre a lancé avec le groupe local HérOSM de nouveaux rendez-vous, cette fois-ci à Béziers.

Enfin, sachez qu’il n’est pas forcement nécessaire d’avoir un GPS ou tout matériel sophistiqué pour contribuer, ni même de compétences particulières ! Un simple crayon et un mètre feront amplement l’affaire. Les organisateurs vous fourniront des cartes détaillées sur lesquelles vous pourrez y noter les indications que vous relèverez. Notre modus operandi se veut volontairement simplifié à l’extrême, c’est une volonté délibérée pour le mettre à la portée de tous. Nous avons l’habitude de dire que pour participer à nos cartoparties, un enfant sachant lire, écrire et compter peut y participer. Une méthode efficace donc, à la portée de tous, qui a démontré toute son efficacité. Alors, seul, avec vos amis ou en famille, rejoignez-nous !

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0