Montpel’libre
Les logiciels logiquement libres

Accueil > Actualité / Informations > Le Logiciel Libre du mois > Information | Le Logiciel Libre du mois | Jitsi | Septembre (...)

Information | Le Logiciel Libre du mois | Jitsi | Septembre 2020

lundi 28 septembre 2020

Jitsi est une application libre multiplateforme de messagerie instantanée, voix sur IP et visioconférence

Ne supportant initialement que le protocole SIP pour l’audio, elle intègre Jingle en 2011 pour permettre la visioconférence.

Jitsi est une alternative libre aux applications de téléphone et téléconférence en termes de fonctionnalités. Il propose en particulier les services suivants :

  • Téléphonie gratuite en VoIP avec d’autres utilisateurs Jitsi (XMPP et SIP) ;
  • Téléphonie vers les fixes et mobiles par internet, au travers de SIP ;
  • Chiffrement intégré (en SIP et en XMPP) via différents protocoles comme OTR, SRTP ou ZRTP. Il a été recommandé par Jacob Appelbaum et des membres de Telecomix pour communiquer avec les participants des printemps arabes ;
  • Multiplateforme ;
  • Bonne qualité sonore, sans temps de latence (en fonction de la qualité de la connexion internet) ;
  • Partage d’écran ;
  • Conférences audio ou vidéo à plusieurs avec Jitsi Videobridge ;
  • Connexions possibles avec d’autres protocoles via des passerelles XMPP : envoi de SMS, de courriels, etc.

En pratique, comme d’autres logiciels plus anciens, Jitsi permet d’agréger différentes messageries, c’est un client de messagerie instantanée multi-protocoles. Par exemple, un utilisateur Jitsi peut ouvrir un compte Google Hangout et communiquer directement dans Jitsi avec ses contacts Google Hangout qui, quant à eux, n’ont pas Jitsi.

Le logiciel est codé majoritairement en java à l’aide du framework OSGi. Certaines parties sont toutefois propres à chaque système notamment pour capturer les images venant de la caméra. Il utilise les protocoles SRTP et ZRTP et peut utiliser le DNSSEC. Le logiciel utilise un système extensible via des plugins13. Il peut utiliser plusieurs codecs audios (SILK, G.722, Speex et Opus) et vidéos différents (H.264, H.263 ou VP8).

Une version portable est aussi disponible.

Jitsi consomme notablement plus de données que des applications similaires en mode visioconférence.

Le logiciel est intégré à la liste des logiciels libres préconisés par l’État français dans le cadre de la modernisation globale de ses systèmes d’informations (S.I.). Il a été choisi par l’État français comme le système de « WebConférence » des agents des services de l’État français, et le gère sur ses propres serveurs pour garantir la confidentialité des échanges.

Le service en ligne Framatalk de visioconférence proposé par Framasoft utilise l’application Jitsi Meet.

Jitsi Meet est une application en JavaScript utilisant WebRTC, utilisable sur les navigateurs web les plus courants et permettant de faire de la visioconférence. La partie serveur du service peut fonctionner sur les serveurs de Jitsi, ou bien être installé sur un système Linux.

Les flux vidéos sont chiffrés pour garder une confidentialité dans les échanges.

Liste non exhaustive d’instances Jitsi publiques.

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0