Montpel’libre
Les logiciels logiquement libres

Accueil > L’association > Libellule - Le journal de l’asso > Journal | Libellule n°139 | Monde | Octobre 2020

Journal | Libellule n°139 | Monde | Octobre 2020

mardi 27 octobre 2020

Cybermalveillance, comment s’en prémunir ?

Quelle relation entre l’humain et la nature ?

Arnaques d’hier et de demain, d’ici et d’ailleurs sera le thème que nous aborderons lors de la prochaine fête de la science à Montpellier et à Lodève.

Dans la nature, il y a des prédateurs, chez les humains aussi. Au XXI° siècle, ils agissent dans la vraie vie mais sur internet aussi. Que font-ils ? Des cyberarnaques ! Que sont les cyberarnaques ? Quelles conséquences ont-elles ? Comment s’en prémunir ? Comment les signaler ? Il n’y pas de limites à l’imagination humaine. Les cyberarnaques sont nombreuses et variées. On peut essayer de les classer.

Arnaques de site d’annonces sur internet.

Ex 1 L’arnaque paypal. Ici, l’arnaqueur est l’acheteur. Vous vendez quelque chose sur un site d’annonce, le faux acheteur vous contacte et vous dit que le plus simple pour payer pour lui c’est paypal. Vous envoyez votre mail paypal. Il vous renvoie un faux mail à l’effigie de paypal pour vous faire croire qu’il a payé.

Vous envoyez le colis !

Ex2 L’arnaque au trop perçu. Ici, l’arnaqueur est l’acheteur ou le loueur. Vous vendez ou achetez un bien. L’acheteur vous envoie un chèque (en bois, mais ni vous, ni votre banque ne le sais à ce moment-là) ou un virement (provisionné avec un chèque volé mais vous l’ignorez) d’un montant supérieur à ce qu’il vous doit. Vous l’appelez et il vous demande de lui envoyer la différence. Vous lui renvoyez la différence par chèque plus le colis s’il a acheté quelque chose.

Vous perdez le montant du chèque !

Ex 3 L’arnaque au Western Union. Ici, l’arnaqueur est le vendeur. Il propose un article à des prix défiant toute concurrence et demande un western union en contrepartie. Si vous envoyez un western union.

Vous ne recevez rien en échange !

Ce sont des escroqueries, souvent en bandes organisées. Les escrocs sont difficiles à arrêter et à juger.

Les sites d’annonces ont des modérateurs qui vérifient : Les adresses mails et les blacklistent. Les IP. Les termes suspects comme (prêt entre particuliers) sont filtrés par un logiciel comme REGEX.

Votre meilleure protection, c’est vous-même !

Lisez et diffusez partout autours de vous Libellule, le journal en écriture collaborative de l’association Montpel’libre, suivez ce lien. Tous les anciens numéros sont disponibles dans le kiosque.

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0