Montpel’libre
Les logiciels logiquement libres

Accueil > Actualité / Informations > Le Logiciel Libre du mois > Information | Le Logiciel Libre du mois | Ardour | Avril 2021

Information | Le Logiciel Libre du mois | Ardour | Avril 2021

samedi 1er mai 2021

Ardour est une station audio-numérique libre

Souvent présentée comme une alternative libre au logiciel Pro tools.

Elle est disponible sur Linux, Mac OS X, Windows et Solaris6. Son principal auteur est Paul Davis, qui est également l’auteur du serveur de sons JACK.

Comme c’est un logiciel libre, il n’y a pas de protection anti-copie, sa copie et sa modification sont encouragées, et le développement est réparti sur la planète entière.

Les fonctions de base sont les suivantes :

Nombre illimité de pistes ou de bus

  • Édition non destructive et non linéaire avec un nombre illimité d’annulations (c’est-à-dire « défaire » ou « undo ») ;
  • Routage du signal Anything-to-anywhere ;
  • Nombre illimité de plugins pré- et postfader ;
  • cheminement audio en virgule flottante 32 bits ;
  • Compensation automatique de la latence des pistes ;
  • Sample accurate automation ;
  • lecture synchronisée à la vidéo (précision à la frame vidéo), pull up/pull down. L’interface permet de visualiser la vidéo et la position dans la vidéo.

Ardour peut utiliser le serveur JACK pour fonctionner, ce qui permet de connecter comme bon vous semble les entrées et sorties de votre carte son avec celles d’Ardour et des logiciels compatibles JACK. À partir de la version 4, vous pouvez aussi l’utiliser directement avec ALSA.

Ardour est développé par des bénévoles ; Paul Davis, le fondateur du projet et mainteneur principal d’Ardour, travaille dessus à plein temps et n’est rémunéré que par les donations des utilisateurs. Si vous utilisez et appréciez ce logiciel, pensez à faire une donation (du montant de votre choix) ou une souscription mensuelle. Tout ceci passe par Paypal, est sécurisé et marche quelle que soit la monnaie de votre pays. Même si vous ne donnez que quelques euros/dollars, c’est « toujours ça de pris » et c’est ce qui aide l’équipe d’Ardour à continuer de faire évoluer le logiciel.

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0