Montpel’libre
Les logiciels logiquement libres

Accueil > Actualité / Informations > Information | Wikipédia des ressources pédagogiques | France | Juin (...)

Information | Wikipédia des ressources pédagogiques | France | Juin 2022

mardi 21 juin 2022

À lire sur ZDNet

Bâtir le commun numérique des programmes scolaires

C’est un projet particulièrement ambitieux qu’a exposé, le 19 mai à Strasbourg, Audran Le Baron, directeur du numérique pour l’éducation au ministère de l’Education nationale. Il est intervenu par vidéo enregistrée, au séminaire national Moodle (Moodle est une plateforme d’apprentissage en ligne - voir Wikipédia -, sous licence libre GNU GPL, intégrée depuis 2020 au socle interministériel de logiciels libres). Il a exposé les travaux en cours de son administration, touchant aux logiciels libres pour le contenant et aux connaissances partagées quant au contenu.
« Un commun numérique au sens le plus pur du terme »

Dans l’extrait tweeté ci-dessous, à propos du projet Eléa (plateforme de e-éducation initialement mise en place par l’académie de Versailles), il déclare :

« Nous sommes en train de bâtir un commun numérique au sens le plus pur du terme. Je dis ça parce que le terme ‘commun numérique’ peut parfois être un peu galvaudé. Là il ne l’est pas du tout. Nous sommes en train de bâtir une plateforme basée sur un logiciel libre auquel nous allons contribuer en reversant le code source à chaque fois que nous le faisons évoluer auprès de la communauté de Moodle. Et cette plateforme va être mise à disposition de l’ensemble de la multitude des professeurs, qui vont pouvoir créer leurs parcours, les partager, les mettre en partages libres d’accès, libres de réutilisation avec des licences libres à la clé où chaque professeur pourra venir récupérer des contenus, se les réapproprier, les modifier, les améliorer et les reverser à l’ensemble de la communauté.

Mais si j’avais un rêve, ce serait de bâtir dans cinq ans, d’avoir bâti dans cinq ans, le Wikipédia des ressources pédagogiques des programmes français, où chaque professeur pourra réutiliser les contenus des autres, les améliorer, les reverser à la communauté. C’est ça la définition même d’un commun numérique. Voilà le rêve. Voilà l’objectif que l’on peut se fixer collectivement. »

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0